Inspi Pics #Janvier 2018 – la ville


Hello 🙂

Je viens aujourd’hui vous présenter une nouveau style d’articles. Je l’ai appelé “Imagination” ; j’aurais pu l’appeler Inspiration, Poésie, Réflexion… Depuis toujours j’aime l’écriture comme vous le savez sans doute ou pas et lorsque les filles du groupe Inspi Pics sur Facebook m’ont proposées de participer à cet événement mensuel je me suis dit pourquoi pas 😉

Je commence donc bien l’année (résolution 2018 : faire des trucs pour moi et qui me plaisent ; ça commence bien ! Prendre le temps d’écrire…). Ce mois-ci c’est une photo de Alexandr Bormotin qui a été choisie, alors je me lance.

 

La ville et son immensité, sa hauteur et sa beauté, ses couleurs et cette haute architecture. Cette photo me fait penser à Charles Baudelaire et à sa définition du flâneur :

Pour le parfait flâneur, pour l’observateur passionné, c’est une immense jouissance que d’élire domicile dans le nombre, dans l’ondoyant, dans le mouvement, dans le fugitif et l’infini. Être hors de chez soi, et pourtant se sentir partout chez soi ; voir le monde, être au centre du monde et rester caché au monde, tels sont quelques-uns des moindres plaisirs de ces esprits indépendants, passionnés, impartiaux, que la langue ne peut que maladroitement définir. L’observateur est un prince qui jouit partout de son incognito. L’amateur de la vie fait du monde sa famille, comme l’amateur du beau sexe compose sa famille de toutes les beautés trouvées, trouvables et introuvables ;

Je me sens souvent flâneuse dans ma vie parisienne ; observatrice de toute cette vie débordante et riche de diversité et de découverte.

Je m’imagine dans une ville inconnue, bondée, pleine, débordant d’énergie, de vitesse, de tumulte, d’ivresse même et puis je lève les yeux pour apercevoir le ciel, comme une fenêtre de vide, de souffle, de paix.

J’observe ces immeubles dans un camaïeu de couleurs chaudes, orangés, bruns, rouges et cette tour, plus haute, grise. Je m’imagine la vie dans cette fourmilière d’appartements mais cette image est calme. Et là je me dis : il faut que j’aille à NewYork. Ne me demandez pas pourquoi je pense à ça, là tout de suite. J’ai toujours vécu en ville mais je rêve NewYork un peu comme cette photo. A la fois pleine et vide, je ne sais pas vraiment comment l’expliquer.. une sensation certainement ! 🙂

Alors peut-être un de mes prochains voyages 2018 après celui prévu en Tanzanie 🙂, aller rendre visite à une amie à NewYork (ma Carlita si tu passes par là je t’embrasse fort) et essayer de ressentir cette ville et ce qu’elle a à m’offrir dans sa richesse et dans sa diversité.

Nous verrons 😉

Alors à très vite pour de nouvelles pensées positives et un peu poétique !

Et voici les articles des participantes à ce jeu d’écriture 🙂
Tribulations d’une parisienne trentenaireptitloupandco et deux ou trois petits mots

Hâte de vous lire le mois prochain les filles !

YOU MIGHT ALSO LIKE

Une parenthèse enchantée
March 04, 2019
Pattern et Linogravure avec L’Atelier ambulant
March 01, 2019
Super adresses Veggie à Barcelone !!
July 22, 2018
Tanzanie #4 : Suite du weekend dans le NgoronGoro
July 08, 2018
Tanzanie #3 : Un weekend safari : détente et découverte au coeur des parcs
May 06, 2018
Tanzanie #2 : Alors alors ?
April 08, 2018
Tanzanie #1 : Pensées et confidences
January 17, 2018
Un dimanche dans le village de Charonne avec Greeters
September 26, 2017
Un weekend à Cognac
August 20, 2017

8 Commentaires

Lyra Ladurée
Reply 10 janvier 2018

Hyper sympa ton inspiration :)

    AliHop
    Reply 10 janvier 2018

    merci beaucoup :) la tienne aussi est top !

mamanpo
Reply 16 janvier 2018

Je découvre ton blog grâce au rendez-vous. J'ai beaucoup aimé ton texte. Moi aussi, j'ai pensé à New-York en voyant la photo, mais bon, j'ai pensé à plein de choses! ;)

    AliHop
    Reply 16 janvier 2018

    Moi aussi !! Très sympa mais j'espère que tu ne referas pas un tel cauchemar... :( A très bientôt

pjuly974
Reply 20 janvier 2018

Cette définition du flâneur je ne la connaissais pas du tout, et j'adore ces quelques mots.

    AliHop
    Reply 21 janvier 2018

    merci :)

Laissez-moi un commentaire

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Laisser un commentaire